Ignorer les commandes du Ruban
Passer au contenu principal
Contact Sitemap Deutsch Italiano English Recherche  
Fédération des entreprises suisses
25.04.2012
40 ans de l’accord de libre-échange Suisse-UE
«Nous invitons instamment la commission européenne à faire preuve de pragmatisme avec la Suisse» – Jürgen Thumann, président de BUSINESSEUROPE
 
La manifestation organisée conjointement par economiesuisse et BUSINESSEUROPE afin de célébrer les 40 ans de l’accord de libre-échange entre la Suisse et l’Union européenne a eu lieu aujourd’hui à Bruxelles. Les présidents et directeurs des deux organisations économiques ont souligné l’importance mutuelle des relations économiques bilatérales et ont appelé à davantage de pragmatisme pour le développement d’une voie bilatérale qui a fait ses preuves.

​Le succès économique de l’accord de libre-échange bilatéral est un motif de réjouissance pour tous : la Suisse est devenue le troisième partenaire commercial de l’UE dans son ensemble, après les États - Unis et la Chine, mais devant des pays comme la Russie, le Japon ou l’Inde. Jürgen Thumann, président de BUSINESSEUROPE l’a souligné : « Avec un excédent de sa balance commerciale de 40 milliards d’euros par an pour les biens et services, la Suisse est une destination de choix pour les espaces économiques des États membres de l’UE. Ce sont des accords pragmatiques qui ont permis de mettre en place cette relation économique stratégique pour le commerce et les investissements. À cela s’ajoute l’intérêt mutuel à parvenir à une Europe forte et compétitive. » En raison de l’imbrication de l’économie suisse dans la chaîne de création de valeur européenne, la Suisse a intérêt à ce que les États membres de l’UE soient compétitifs à l’échelle internationale.

La recherche de solutions pour une amélioration institutionnelle des relations bilatérales entre l ’UE et la Suisse a pris une importance considérable dans l’agenda politique des autorités. Il convient de tenir compte de cette préoccupation de la Commission européenne. Toutefois, par égard pour les intérêts de l’économie européenne comme pour ceux de l’économie helvétique, il importe d’adopter une approche focalisée sur la recherche de solutions. Les problèmes effectifs devraient être au centre des discussions. Gerold Bührer, président d’economiesuisse, est convaincu que « sur cette base, il est possible de trouver, au niveau politique, des solutions pragmatiques et satisfaisantes pour les deux parties en vue du développement des relations économiques mutuelles. »

Dans une brochure anniversaire des deux organisations économiques publiée le même jour, des personnalités de haut rang issues des milieux politiques et économiques ont livré leurs réflexions sur cet accord qui fête ses 40 ans et constitue le fondement des relations économiques intenses entre la Suisse et l’Union européenne.

Pour toutes questions :
economiesuisse : Jan Atteslander, jan.atteslander@economiesuisse.ch,
tél. +41 (0)79 340 33 90
businesseurope : Adrian van den Hoven, a.vandenhoven@businesseurope.eu,
tél. +32 (0)2 237 65 24
Pour toute question concernant l’article
Dr. Jan Atteslander
Membre de la direction
jan.atteslander@economiesuisse.ch
Publications
Récentes
Essentielles
Autres publications
Repères
Soixante pour​-cent des exportations suisses prennent le chemin de l'UE.
Informations juridiques
Impressum