Ignorer les commandes du Ruban
Passer au contenu principal
Contact Sitemap Deutsch Italiano English Recherche  
Fédération des entreprises suisses
Skip Navigation LinksAccueil > Médias > Communiqués de presse
Communiqués de presse
568 communiqués
26.02.2015 – Fiscalité: autres documents et articles généraux (communiqué)
Entreprises familiales suisses en danger

Étude PwC sur les conséquences de l’initiative sur la fiscalité successorale pour les entreprises familiales

L’acceptation de l’initiative sur la fiscalité successorale entraînerait la perte de jusqu’à
50 % des fonds propres des entreprises familiales suisses. En effet, la charge totale de l’impôt sur les successions se monte à 32 %, et non à 20 % de la valeur de l’entreprise comme affirmé. Cette baisse importante des ressources entraverait des investissements et mettrait en péril des emplois. Telles sont les conclusions d’une étude de PwC Suisse présentée aujourd’hui à Berne.
 
Etude de Pwc (en allemand)
 pdf
18.02.2015 – Infrastructures: autres thèmes et articles généraux, Route, Rail (communiqué)
Transport de marchandises : aux milieux politiques d’agir

L’économie présente des solutions pour un trafic marchandises efficace et performant

Cinq organisations ont présenté aujourd’hui un état des lieux exhaustif sur le thème du transport de marchandises et de la logistique. Les infrastructures de transport de fret sont un facteur clé pour la place économique dans son ensemble, a indiqué Monika Rühl, directrice d’economiesuisse. Cependant, ces dernières années, la Suisse n’a cessé de perdre du terrain sur ce plan. C’est pourquoi l’organisation faîtière de l’économie, en collaboration avec l’Association suisse des transports routiers ASTAG, l’Association des chargeurs VAP, l’IG Air Cargo et l’Association suisse de navigation et d’économie portuaire (SVS), a identifié six points critiques qui entravent un transport de marchandises efficace et performant. Les propositions qui en découlent ont encore gagné en importance dans le contexte du franc fort, a souligné Adrian Amstutz, président de l’ASTAG. « Les milieux politiques doivent à présent agir. Il ne suffit plus d’être moins mauvais ou aussi bon que les autres – il faut être meilleur. »

Dossier de presse

Brochure "Logistique et transport de marchandises"

 pdf
16.02.2015 – Généralités Energie et environnement, Fiscalité: autres documents et articles généraux (communiqué)
economiesuisse recommande de voter 2 x non
economiesuisse rejette les deux initiatives soumises au vote le 8 mars. L’initiative « Remplacer la taxe sur la valeur ajoutée par une taxe sur l’énergie » mettrait le système fiscal helvétique sens dessus dessous et menacerait un financement de l’État aujourd’hui assuré. L’initiative populaire « Aider les familles ! Pour des allocations pour enfant et des allocations de formation professionnelle exonérées de l’impôt » est quant à elle contraire au système fiscal suisse, qui tient compte de tous les éléments du revenu pour calculer l’impôt. pdf
11.02.2015 – Economie extérieure: autres thèmes et articles généraux (communiqué)
Le Conseil fédéral ne tient pas suffisamment compte des intérêts globaux de l’économie
​Le Conseil fédéral a envoyé aujourd’hui en consultation son plan de mise en oeuvre de l’article constitutionnel introduit à la suite de l’acceptation de l’initiative « contre l’immigration de masse ». En même temps, il a adopté le mandat pour les négociations avec l’Union européenne. Le gouvernement campe sur ses positions et poursuit sa stratégie d’application rigide annoncée en juin. Pour economiesuisse, il est incompréhensible que la marge de manoeuvre explicitement prévue par le texte constitutionnel prévoyant de tenir compte des intérêts globaux économiques ne soit pas exploitée. L’organisation faîtière de l’économie demande expressément au Conseil fédéral de prendre en considération l’option d’une clause de sauvegarde permanente. pdf
02.02.2015 – Politique économique: autres thèmes et articles généraux (communiqué)
Sécuriser l’attractivité de la place économique suisse sur le long terme

Conférence de presse annuelle : agenda politico-économique 2015

La conférence de presse annuelle de l’organisation faîtière de l’économie était placée sous le signe du franc fort. Pour Heinz Karrer, président d’economiesuisse, c’est dans l’évolution de la zone euro et non auprès de la Banque Nationale Suisse qu’il faut chercher les raisons de la baisse du marché de changes. Les difficultés ne font que redoubler pour les entreprises suisses, qui subissent déjà depuis plusieurs années la pression de ce lourd défi monétaire. Le franc s’est apprécié de 15 à 20 %, ce qui a entraîné un véritable choc des coûts. « Des hausses de prix de cette ampleur ne sont possibles ni sur les exportations de services, ni sur celles de marchandises » a précisé Heinz Karrer. Selon economiesuisse, l’économie nationale avec ses PME et entreprises artisanales sera tout autant affectée. Où et comment réduire les coûts dans l’immédiat est une tâche qui incombe aux entreprises.
 
 pdf
29.01.2015 – Fiscalité des entreprises (communiqué)
Une réforme fiscale vitale pour la place économique suisse

economiesuisse salue les mesures du Conseil fédéral, mais souhaite un projet plus ciblé

​Le paysage fiscal international évolue et les changements survenus appellent des ajustements de l’imposition des entreprises en Suisse. Un développement ciblé est de la plus haute importance pour l’économie suisse, en particulier dans le contexte du franc fort. L’organisation faîtière de l’économie soutient toutes les mesures proposées dans le projet du Conseil fédéral qui préservent l’attrait fiscal de la place économique suisse. economiesuisse rejette au contraire résolument les mesures non focalisées sur la place économique, en particulier l’instauration d’un impôt sur les gains en capital réalisés sur des titres.
 
 
 pdf
21.01.2015 – Politique économique: autres thèmes et articles généraux (communiqué)
Les employeurs veulent mobiliser le potentiel autochtone

​L'Union patronale suisse (UPS) et economiesuisse ont expliqué aujourd'hui comment elles souhaitent contribuer à faire en sorte qu'un plus grand nombre d'actifs âgés de plus de 50 ans demeurent intégrés au marché du travail. A ce titre, elles posent la première pierre du projet «Avenir du marché suisse du travail» - un engagement de longue durée dont l'objectif est d'accroître sensiblement le taux d'activité en Suisse non seulement des personnes âgées, mais aussi des femmes, des jeunes et des personnes atteintes dans leur santé.

Voir le dossier de presse (en allemand)

 pdf
16.01.2015 – Finances: autres documents et articles généraux (communiqué)
Solution des associations faîtières pour garantir les rentes
​En ouverture des débats parlementaires sur la réforme de la prévoyance vieillesse, l’Union patronale suisse et economiesuisse présentent une alternative pour maintenir le niveau des rentes actuelles. L’âge de référence de 65 ans pour les femmes comme pour les hommes y joue un rôle central car il permet de balancer les mesures côté dépenses et côté recettes. Viser un grand excédent de recettes comme le fait le Conseil fédéral serait fatal à la croissance. pdf
15.01.2015 – Politique monétaire (communiqué)
Fin inattendue du taux plancher : l’économie suisse est très inquiète
​En décidant de supprimer avec effet immédiat le taux plancher de 1,20 franc pour un euro, la Banque nationale suisse (BNS) a pris de court les marchés et les entreprises. Aux yeux de l’économie, cette mesure est incompréhensible au moment actuel. pdf
08.01.2015 – Suisse-UE (communiqué)
Immigration : l’économie préconise une clause de protection et des efforts conjoints de la part des employeurs privés et publics
​Les organisations faîtières de l’économie suisse proposent un modèle qui s’articule en trois parties pour la mise en oeuvre de l’initiative « contre l’immigration de masse ». Pour l’immigration en provenance des États membres de l’UE et de l’AELE, elles préconisent l’introduction d’une clause de protection. Elles souhaitent également tirer mieux profit du potentiel de la main-d’oeuvre indigène pour réduire la demande de main-d’oeuvre étrangère. Dans cette perspective, l’État doit aussi faire sa part : l’augmentation rapide des effectifs des organes étatiques et des entreprises proches de l’État doit être stoppée. pdf
07.01.2015 – economiesuisse (communiqué)
Michael Wiesner devient le nouveau responsable de la communication
​Le nouveau responsable de la communication d’economiesuisse s’appelle Michael Wiesner. Il prendra ses fonctions de membre de la direction de l'organisation faîtière des entreprises suisses le 1er avril 2015. Membre de la direction de l’Association Suisse d’Assurances (ASA), il en dirige actuellement le service de communication. pdf
17.12.2014 – Fiscalité des entreprises (communiqué)
Renforcer les activités de financement
​economiesuisse salue la décision du Conseil fédéral de remédier aux défauts de l’impôt anticipé. L’adoption du principe de l’agent payeur, à la place de celui du débiteur, permettrait de rapatrier des activités de financement de groupes helvétiques réalisées à l’étranger. Elle dynamiserait également le marché des capitaux. Il convient d’imputer les recettes supplémentaires à la réforme de l’imposition des entreprises III. pdf
1 - 12 suivant
Informations juridiques
Impressum