Ignorer les commandes du Ruban
Passer au contenu principal
Contact Sitemap Deutsch Italiano English Recherche  
Fédération des entreprises suisses
Skip Navigation LinksAccueil > Médias > Communiqués de presse
Communiqués de presse
536 communiqués
02.04.2014 – Tâches publiques (communiqué)
Non au SMIC en Suisse, oui au Gripen
​Le Comité directeur d’economiesuisse a arrêté sa position sur les objets soumis au vote le 18 mai. L’organisation faîtière de l’économie rejette l’initiative des syndicats sur le salaire minimum. Celle-ci menace les emplois de personnes entrant sur le marché du travail et de travailleurs peu qualifiés, affaiblit la compétitivité de la Suisse et sape le système de formation dual. economiesuisse soutient, en revanche, l'acquisition de 22 avions de combat Gripen. Il ne sera pas possible de garantir la sécurité militaire au moyen d’un bouclier aérien moderne si le matériel n’est pas remplacé. pdf
11.03.2014 – Fiscalité des entreprises (communiqué)
Réussir la réforme de l’imposition des entreprises encore plus urgent

​L’organisation faîtière de l’économie soutient les recommandations formulées par l’organisation de projet chargée de la RIE III en matière de politique fiscale et de mesures de péréquation financière. Afin de renforcer la compétitivité fiscale, les milieux économiques recommandent par ailleurs de poursuivre l’examen d’un impôt sur le bénéfice corrigé des intérêts. Ils rejettent par contre l’introduction d’un impôt frappant les bénéfices sur les participations ; revoir de fond en comble l’imposition des capitaux détenus par des personnes physiques n’est ni pertinent ni efficace dans le cadre de la réforme de l’imposition des entreprises. L’économie appelle de ses voeux une réforme fiscale visant l’essentiel et focalisée sur le renforcement de l’attrait de la place économique suisse pour les entreprises internationales. Cet objectif est d’autant plus urgent depuis le 9 février.

 

Mesures de renforcement de la compétitivité fiscale (allemand)

 pdf
21.02.2014 – economiesuisse (communiqué)
Le comité d’economiesuisse élit sa nouvelle directrice en la personne de Monika Rühl
​Le Comité d’economiesuisse a élu aujourd’hui sa nouvelle directrice en la personne de Monika Rühl. pdf
20.02.2014 – economiesuisse (communiqué)
Le Comité directeur d’economiesuisse propose la nomination de Monika Rühl comme nouvelle directrice
​Le Comité directeur propose au Comité d’élire Monika Rühl comme nouvelle directrice d’economiesuisse à sa séance du 21 février 2014. pdf
17.02.2014 – Suisse-UE (communiqué)
Réactions hâtives et contre-productives de l’UE
​Nous savons désormais que l’UE ne prolonge pas dans l’immédiat les deux accords importants relatifs au programme d’études Erasmus+ et au projet de recherche Horizon 2020. Ces deux accords deviennent donc caducs. De plus, l’UE a suspendu les négociations en vue de la conclusion d’un accord sur l’électricité et reporté l’adoption d’un mandat relatif à un accord-cadre. economiesuisse déplore ces réactions hâtives. L’organisation soutient le Conseil fédéral pour la mise en oeuvre de la volonté populaire et pour les négociations avec l ’Union européenne. pdf
09.02.2014 – Relations bilatérales (communiqué)
Le peuple suisse demande la réintroduction de contingents
La majorité des citoyens suis­ses ont accepté l’in­itiative de l’UDC sur l’immi­grati­on. Les or­ganisati­ons faîtiè­res de l’économie suisse qui ont combattu l’in­itiative – aux côtés du Parlement et du Conseil fédéral – au sein d’une vas­te alli­ance formée de partis, de syndicats et au­t­res or­ganisati­ons sont déçues de l’issue de la vo­tati­on. Il s’agit désormais de mett­re en oeuvre de manière modérée et non bureaucratique la décisi­on prise démocratiquement, afin de limi­ter au­tant que possi­ble les conséquen­ces négatives pour la place économique suisse. pdf
06.01.2014 – Relations bilatérales (communiqué)
L’initiative « contre l’immigration de masse » crée des problèmes sans proposer de solutions

​Des organisations de toutes les branches de l’économie suisse ont exposé conjointement aux médias les raisons de leur rejet de l’initiative de l’UDC « contre l’immigration de masse ». Cette initiative ne résout aucun problème et met en péril une voie bilatérale qui fonctionne. Elle mélange des questions concernant le marché du travail, la politique relative aux étrangers ou en matière d’asile, instaure une bureaucratie coûteuse, aggrave la pénurie de main-d’oeuvre et pénalise l’économie suisse.

Dossier de presse

 pdf
19.12.2013 – Relations bilatérales (communiqué)
L’économie suisse rejette fermement l’initiative isolationniste de l’UDC
​À l’occasion d’une conférence de presse, le Comité « contre l’immigration de masse » souhaitait démontrer que des pans de l’économie suisse soutiennent l’initiative de l’UDC. Le choix des orateurs prouve pourtant le contraire : hors du groupe UDC, il n’y a guère d’entrepreneurs qui s’engagent en faveur de cette initiative des plus nuisibles. Les branches économiques ont rarement parlé d’une seule voix, comme elles le font en prévision de la votation du 9 février 2014. pdf
19.12.2013 – Fiscalité des entreprises (communiqué)
Une réforme de la fiscalité des entreprises efficace et acceptable politiquement est nécessaire
​economiesuisse salue les travaux de la Confédération et des cantons relatifs à la réforme de la fiscalité des entreprises III et appuie les mesures proposées. Une étroite coordination des travaux sera décisive afin de garantir l’attractivité fiscale de la Suisse pour les entreprises actives à l’international, ainsi que la sécurité juridique et la prévisibilité. L’association faîtière de l’économie appelle de ses voeux une concrétisation rapide en étroite collaboration avec les milieux concernés. L’objectif doit être une réforme efficace et acceptable politiquement. pdf
18.12.2013 – economiesuisse (communiqué)
Ursula Fraefel quitte economiesuisse
​Après quatre ans à la tête du département Communication & Campagnes, Ursula Fraefel a décidé de s'engager dans une nouvelle voie professionnelle. pdf
16.12.2013 – Politique économique: autres thèmes et articles généraux (communiqué)
Enquête BAK Basel : la libre circulation des personnes est vitale pour de nombreuses entreprises suisses
​En automne 2013, le centre de recherche BAK Basel a demandé à 426 entreprises ayant leur siège en Suisse ce qu’elles pensaient des accords bilatéraux avec l’UE. Les résultats montrent clairement l’importance de ces accords. Près des deux tiers des personnes interrogées considèrent la voie empruntée pour la politique européenne comme la meilleure option pour la Suisse. Les accords bilatéraux I, libre circulation des personnes comprise, qui font débat en lien avec la votation du 9 février, sont « importants », « très importants » voire « indispensables » pour 80 % des entreprises. pdf
13.12.2013 – Fiscalité: autres documents et articles généraux (communiqué)
Une expérience dangereuse pour les entreprises familiales, l’AVS et les cantons
​Le Conseil fédéral rejette l’impôt national sur les successions et les donations, ce dont economiessuisse se félicite. L’initiative menace l’existence de milliers d’entreprises familiales et met en jeu un grand nombre d’emplois. Elle ne résout pas non plus les problèmes structurels de l’AVS. L’économie combattra fermement cette initiative. pdf
1 - 12 suivant
Informations juridiques
Impressum