Ignorer les commandes du Ruban
Passer au contenu principal
Contact Sitemap Deutsch Italiano English Recherche  
Fédération des entreprises suisses
Skip Navigation LinksAccueil > Médias > Communiqués de presse
Communiqués de presse
575 communiqués
10.04.2015 – Généralités Energie et environnement (communiqué)
Des coûts élevés et une faible utilité pour l’efficacité en matière de ressources

​Présentation d’une nouvelle étude sur la révision de la loi sur la protection de l’environnement La révision en cours de la loi sur la protection de l’environnement (LPE) n’améliorerait pas réellement l’efficacité en matière de ressources, ni la préservation de l’environnement. Elle occasionnerait, par contre, des coûts élevés pour les entreprises suisses. À cela s’ajoute que les quelques mesures efficaces qu’elle propose ne nécessitent pas de révision législative. Telles sont les conclusions d’une nouvelle étude publiée par le bureau de conseil en environnement Neosys. Dans le cadre d’une vaste enquête, ses auteurs ont examiné onze cas de figure, dans huit branches de l’économie suisse particulièrement gourmandes en ressources. Ils ont surtout cherché à déterminer si et comment les mesures proposées par la révision de la LPE agiraient et quelles conséquences elles auraient pour les entreprises concernées.

Rapport de Neosys (en allemand)

 pdf
02.04.2015 – Fiscalité des entreprises (communiqué)
Grandes lignes de la réforme de l’imposition des entreprises III : soutien avec des réserves
​economiesuisse a pris connaissance des grandes lignes du Conseil fédéral en matière de réforme de l’imposition des entreprises III. Ces choix correspondent pour l’essentiel à la position d’economiesuisse. En particulier l’abandon de l’impôt sur les gains en capital est juste et réjouissant pour les entreprises. Des projets prioritaires peuvent aussi être financés sans augmentation des recettes. Aux yeux d’economiesuisse en revanche, renoncer à l’impôt sur le bénéfice corrigé des intérêts n’est pas acceptable, puisque cet instrument relève d’un concept global cohérent pour une place économique attractive. pdf
17.03.2015 – Droit des sociétés et gouvernance d'entreprise (communiqué)
« Délai de réflexion constructif » pour la réforme du droit de la S.A.

​economiesuisse demande un délai de réflexion constructif en matière de révision du droit de la société anonyme et rejette le projet dans sa forme actuelle. La place économique fait face à des défis sérieux. Il s’agit d’éviter toute mesure superflue susceptible de renforcer les incertitudes et d’entraîner des coûts élevés du côté des entreprises. Rien ne nous oblige à réviser le droit de la société anonyme maintenant : le projet ne répond à aucune pression ou besoin.

Réponse à la consultation (en allemand)

 pdf
13.03.2015 – Taxation de l'énergie (communiqué)
Des incitations ciblées à la place de subventions inefficaces
​economiesuisse soutient le principe de passer d’un système de promotion à un système d’incitation. Cela dit, tout projet devra prendre en considération le résultat de la votation sur l’initiative « Remplacer la TVA par une taxe sur l’énergie ». Un système d’incitation doit se garder de menacer le financement de l’État ou de peser sur la place industrielle. Par ailleurs, la population ne soutient visiblement pas un renchérissement excessif de l’énergie. pdf
10.03.2015 – Conjoncture, Politique économique: autres thèmes et articles généraux (communiqué)
Le cours de change freine l’économie : taux de croissance faible et ambiance de récession
​Après l’abandon du cours plancher avec l’euro par la Banque nationale suisse (BNS), economiesuisse a révisé ses prévisions conjoncturelles. La décision du 15 janvier a fait apparaître des signes de ralentissement économique. Les entreprises sont contraintes de réduire leurs coûts par diverses mesures. Elles misent avant tout sur les hausses de productivité et l’innovation. La croissance de l’économie mondiale atténue toutefois le choc monétaire. En outre, des secteurs proches de l’État, comme le système de santé, continuent de croître et l’augmentation du pouvoir d’achat dope la consommation. Dans l’ensemble, economiesuisse s’attend à une augmentation du taux de chômage à 3,7 % en moyenne annuelle. De plus, l’organisation table sur une progression du produit intérieur brut (PIB) de 0,6 % et un taux d’inflation négatif de -0,8 %. pdf
08.03.2015 – Taxation de l'énergie (communiqué)
Un signal important pour l’industrie suisse
Réa­ction d’economiesuisse au net rejet de l’ini­tiative «Remplacer la TVA par une taxe sur l’énergie »
Aujourd’hui, les électeurs ont fer­mement refusé l’ini­tiative « Remplacer la TVA par une taxe sur l’énergie » et ém­is, ce faisant, un signal clair. economiesuisse se félicite de ce rés­ultat, car l’ini­tiative aurait pesé sur une place in­dus­trielle suisse se trouvant déjà dans une situation difficile et créé de nouvelles incertitudes. Les Suisses ont vu que l’ini­tiative comportait un défaut de conception lourd de conséquences. En effet, elle visait à la fois à réduire la consommation d’énergie et à financer l’État. Elle aurait généré un conflit d’objectifs in­soluble et pesé unilatéralement sur les bas revenus, les locataires, les régions pér­iphériques et l’économie productrice. Les discussions de ces dernières semaines ont cependant mon­t­ré, une fois de plus, que la TVA est perfectible. Il im­porte en particulier d’alléger les charges administratives des petites et moyennes en­t­reprises. Le mieux serait d’ins­taurer un taux unique. economiesuisse con­tinuera de soutenir cette solution et compte sur le soutien des milieux politiques en faveur de cette mesure qui soulagerait considérablement l’économie suisse. pdf
06.03.2015 – Politique en matière d’aménagement du territoire, Infrastructures: autres thèmes et articles généraux (communiqué)
Utiliser la marge de manoeuvre disponible pour l’aménagement du territoire

​Les milieux économiques s'engagent dans la politique en matière d'aménagement du territoire et dans le dialogue avec la société. La publication esquisse les défis à relever, les opportunités à saisir et des propositions en vue d'un dialogue sur l'aménagement du territoire en Suisse avec la participation active des milieux économiques.

Publication « Économie et territoire »

 pdf
26.02.2015 – Fiscalité: autres documents et articles généraux (communiqué)
Entreprises familiales suisses en danger

Étude PwC sur les conséquences de l’initiative sur la fiscalité successorale pour les entreprises familiales

L’acceptation de l’initiative sur la fiscalité successorale entraînerait la perte de jusqu’à
50 % des fonds propres des entreprises familiales suisses. En effet, la charge totale de l’impôt sur les successions se monte à 32 %, et non à 20 % de la valeur de l’entreprise comme affirmé. Cette baisse importante des ressources entraverait des investissements et mettrait en péril des emplois. Telles sont les conclusions d’une étude de PwC Suisse présentée aujourd’hui à Berne.
 
Etude de Pwc (en allemand)
 pdf
18.02.2015 – Infrastructures: autres thèmes et articles généraux, Route, Rail (communiqué)
Transport de marchandises : aux milieux politiques d’agir

L’économie présente des solutions pour un trafic marchandises efficace et performant

Cinq organisations ont présenté aujourd’hui un état des lieux exhaustif sur le thème du transport de marchandises et de la logistique. Les infrastructures de transport de fret sont un facteur clé pour la place économique dans son ensemble, a indiqué Monika Rühl, directrice d’economiesuisse. Cependant, ces dernières années, la Suisse n’a cessé de perdre du terrain sur ce plan. C’est pourquoi l’organisation faîtière de l’économie, en collaboration avec l’Association suisse des transports routiers ASTAG, l’Association des chargeurs VAP, l’IG Air Cargo et l’Association suisse de navigation et d’économie portuaire (SVS), a identifié six points critiques qui entravent un transport de marchandises efficace et performant. Les propositions qui en découlent ont encore gagné en importance dans le contexte du franc fort, a souligné Adrian Amstutz, président de l’ASTAG. « Les milieux politiques doivent à présent agir. Il ne suffit plus d’être moins mauvais ou aussi bon que les autres – il faut être meilleur. »

Dossier de presse

Brochure "Logistique et transport de marchandises"

 pdf
16.02.2015 – Généralités Energie et environnement, Fiscalité: autres documents et articles généraux (communiqué)
economiesuisse recommande de voter 2 x non
economiesuisse rejette les deux initiatives soumises au vote le 8 mars. L’initiative « Remplacer la taxe sur la valeur ajoutée par une taxe sur l’énergie » mettrait le système fiscal helvétique sens dessus dessous et menacerait un financement de l’État aujourd’hui assuré. L’initiative populaire « Aider les familles ! Pour des allocations pour enfant et des allocations de formation professionnelle exonérées de l’impôt » est quant à elle contraire au système fiscal suisse, qui tient compte de tous les éléments du revenu pour calculer l’impôt. pdf
11.02.2015 – Economie extérieure: autres thèmes et articles généraux (communiqué)
Le Conseil fédéral ne tient pas suffisamment compte des intérêts globaux de l’économie
​Le Conseil fédéral a envoyé aujourd’hui en consultation son plan de mise en oeuvre de l’article constitutionnel introduit à la suite de l’acceptation de l’initiative « contre l’immigration de masse ». En même temps, il a adopté le mandat pour les négociations avec l’Union européenne. Le gouvernement campe sur ses positions et poursuit sa stratégie d’application rigide annoncée en juin. Pour economiesuisse, il est incompréhensible que la marge de manoeuvre explicitement prévue par le texte constitutionnel prévoyant de tenir compte des intérêts globaux économiques ne soit pas exploitée. L’organisation faîtière de l’économie demande expressément au Conseil fédéral de prendre en considération l’option d’une clause de sauvegarde permanente. pdf
02.02.2015 – Politique économique: autres thèmes et articles généraux (communiqué)
Sécuriser l’attractivité de la place économique suisse sur le long terme

Conférence de presse annuelle : agenda politico-économique 2015

La conférence de presse annuelle de l’organisation faîtière de l’économie était placée sous le signe du franc fort. Pour Heinz Karrer, président d’economiesuisse, c’est dans l’évolution de la zone euro et non auprès de la Banque Nationale Suisse qu’il faut chercher les raisons de la baisse du marché de changes. Les difficultés ne font que redoubler pour les entreprises suisses, qui subissent déjà depuis plusieurs années la pression de ce lourd défi monétaire. Le franc s’est apprécié de 15 à 20 %, ce qui a entraîné un véritable choc des coûts. « Des hausses de prix de cette ampleur ne sont possibles ni sur les exportations de services, ni sur celles de marchandises » a précisé Heinz Karrer. Selon economiesuisse, l’économie nationale avec ses PME et entreprises artisanales sera tout autant affectée. Où et comment réduire les coûts dans l’immédiat est une tâche qui incombe aux entreprises.
 
 pdf
1 - 12 suivant
Informations juridiques
Impressum